MONTRÉAL, CANADA, le 19 novembre 2013 – ONE DROPMC s’associe avec Nila Madhab Panda, cinéaste encensé par la critique nommément pour les succès « I Am Kalam » et « Jalpari, the Desert Mermaid », pour produire un long métrage sur le sujet de l’accès à l’eau et à l’assainissement. Cela constitue une innovation importante en matière d’utilisation de l’art social pour sensibiliser et encourager la mobilisation communautaire ainsi que le changement de comportements.

En Inde, 128 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau saine et 839 millions, à l’assainissement. La situation est particulièrement troublante en milieu rural où le manque d’accès à l’eau affecte les plus vulnérables. Pour assurer la durabilité des impacts positifs générés par ses projets, One Drop a développé un modèle d’intervention unique misant sur la complémentarité de trois composantes : l’accès à l’eau, l’inclusion financière et l’art social.

« L’un des enjeux majeurs dans le secteur de l’eau est l’échec des projets d’accès engendré par le manque d’hygiène. La maintenance des puits étant négligée, l’eau saine redevient contaminée et la santé des individus se détériore de nouveau », affirme Danielle Valiquette, chef des programmes internationaux chez One Drop. « L’art social, avec ses pièces de théâtre et ses ateliers destinés aux jeunes, a fait ses preuves comme composante essentielle des projets de One Drop. Elle contribue au changement des comportements face à l’eau et agit comme catalyseur au sein des communautés en ce qui a trait à l’appropriation des ressources hydriques. Nous sommes très fiers de ce film, l’initiative d’art social la plus importante que nous ayons conçue jusqu’ici en raison de son potentiel de toucher des millions de personnes avec son approche novatrice et divertissante. »

Le long métrage intitulé « Kaun Hai Kitne Paani Mein » (« Qui est à quelle profondeur dans l’eau » – dicton hindou) met en vedette Kunal Kappor, Radhika Apteym, Gulshan Grover et Saurabh Shukla, des stars très connues du cinéma bollywoodien. L’oeuvre explore des thèmes tels l’eau comme ressource sacrée, les bienfaits relatifs à en prendre soin, les castes et la vie rurale tout en racontant une histoire d’amour à la Bollywood. Ce sera la première fois que les habitants de l’État d’Odisha, l’un des plus pauvres en Inde et lieu de tournage du film, verront leurs paysages, leurs voisins, leur musique et leurs danses traditionnelles portées au grand écran, créant ainsi une résonance du point de vue émotif, et produisant un impact certain sur les niveaux de fierté et d’estime de soi de cette communauté.

Le Projet Inde de One Drop est financé, en partie, par le projet Eau Bleue RBC de la Banque Royale du Canada et United Technologies Corporation. Ces deux organisations sont déterminées à contribuer à résoudre les enjeux de l’eau par le biais de leurs programmes de responsabilité sociale.

Le tournage du long métrage est déjà commencé et sa sortie en salle est prévue avant l’été 2014.

À propos de One Drop

One Drop – un organisme sans but lucratif créé en 2007 par Guy Laliberté, fondateur du Cirque du Soleil – agit pour que tous aient accès à l’eau, aujourd’hui et pour toujours. One Drop améliore significativement et durablement les conditions de vie de communautés dans le monde par l’entremise de projets novateurs qui favorisent leur autonomisation. Pour en savoir plus, visitez www.OneDrop.org.

Pour obtenir de plus amples renseignements :

Stephanie Weinstein
Conseillère, Relations publiques et médias sociaux
Téléphone : +1 514-723-7646, poste 6151
Adresse courriel : stephanie.weinstein@onedrop.org

PDF

Télécharger le PDF