Puisque tant de femmes et adolescentes aux quatre coins de la planète n’ont pas accès à l’eau saine et aux installations sanitaires dont elles ont besoin pour assurer une gestion hygiénique de leurs règles et protéger leur santé et leur dignité, il faut agir. Commençons par sensibiliser largement le public à cette question d’importance!

Sensibiliser et entamer la discussion sur les règles
Bien que les règles soient un processus biologique normal et un signe de santé reproductive, elles sont taboues dans beaucoup de pays. En fait, dans différentes régions en voie de développement, les règles sont encore perçues comme étant honteuses et strictement intimes. La Journée de l’hygiène menstruelle, soit le 28 mai, a été mise sur pied afin de reconnaître le droit des femmes partout dans le monde de gérer leurs règles de façon hygiénique et d’inciter la population à discuter des défis auxquels les femmes font face.

L’accès à l’eau potable joue un rôle crucial dans l’hygiène menstruelle
Le manque d’accès à l’eau potable et à l’assainissement nuit considérablement aux femmes et aux adolescentes. De plus, il s’avère très difficile de gérer ses règles de façon hygiénique si les installations sanitaires appropriées ne sont pas faciles d'accès. Une telle carence peut compromettre la santé, la sécurité et la dignité des femmes et empêcher les filles d’aller à l’école régulièrement et de profiter de possibilités d’éducation égales. Chez One Drop, nous nous engageons à offrir un accès durable à l’eau potable, un service essentiel, tout en nous assurant que les femmes et les filles sont au cœur de changements positifs.

Aider les femmes à améliorer la durabilité de l’approvisionnement en eau
Nous croyons en l’importance de faire participer les femmes et les filles dans la gestion de l’eau et de l’assainissement. En donnant la parole aux femmes et en leur permettant de faire une différence, nous augmentons leurs chances d’améliorer leur santé reproductive. En milieu scolaire, nous nous engageons également à assurer l’accès à des latrines privées distinctes pour les garçons et les filles, avec accès à l’eau potable, ce qui permet aux filles à aller à l’école.

De plus, nous croyons en l’importance de mettre sur pied des groupes de femmes et de permettre aux femmes de siéger à des conseils d’organismes influents, comme ceux des comités d’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène (WASH). Ces aspects sont nécessaires pour sensibiliser la population, entamer un dialogue et engager les collectivités entières, incluant les hommes, puisqu’ils jouent eux aussi un rôle important dans l’accès à un environnement sécuritaire et hygiénique pour les femmes.

Comment nous avons sensibilisé les habitants de Sheohar, en Inde, à l’accès à l’eau potable et à l’assainissement
Grâce à l’art social, nous avons réussi à faire parler les gens de certains problèmes auxquels les filles font face en matière d’installations sanitaires et d’hygiène personnelle. Comment nous l’avons fait? En produisant un court métrage avec les habitants de Sheohar. Ce dernier visait à améliorer la vie des filles d’âge scolaire en soulignant l’importance d’entretenir les installations sanitaires à l’école afin que les filles puissent gérer leurs règles adéquatement.

Les visionnements de ce court métrage (et d’autres films semblables) dans les écoles sont accompagnés d’ateliers et de séances d’information sur la gestion de l’hygiène menstruelle (GHM) qui créent des environnements dynamiques propices à la discussion − dans laquelle les personnages et les problèmes mis en valeur dans le court métrage servent de points de référence − et qui contribuent au but ultime d’inciter les gens à changer leur comportement.

Travailler de pair pour atteindre les Objectifs de développement durable des Nations Unies
Ces objectifs des Nations Unies font référence à l’éradication de la pauvreté, à la réduction des inégalités et de l’injustice et à la lutte contre les changements climatiques. L’objectif numéro 6 (Eau propre et assainissement) vise à assurer la disponibilité et la gestion durable de l’eau potable et de l’assainissement, et un des buts précis implique de donner accès aux femmes et aux filles à des installations sanitaires et à des mesures d’hygiène adéquates d’ici 2030. Pour y arriver, on ne peut faire fi des besoins des femmes ayant des règles. Chez One Drop, nous y croyons de tout cœur et nous nous engageons à améliorer la vie des femmes et des filles en leur offrant ce dont elles ont besoin grâce à l’accès à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement.