L’une des dernières pièces de théâtre montées grâce au soutien de ONE DROP sur l’hygiène, les bonnes pratiques de gouvernance et le rôle clé des femmes dans la gestion et l’assainissement de l’eau se déroule dans un village dont le puits est brisé. Or, au lieu de se servir des fonds recueillis pour réparer le puits, les hommes du comité de l’eau de ce village s’enivrent. Aux grands maux, les grands moyens! N’en pouvant plus de marcher des miles chaque jour pour aller chercher de l’eau, les femmes décident donc de faire la grève du sexe : « Pas d’eau, pas de sexe! »