Skip to contentSkip to navigation
Afrique

L'histoire de Bintou, une femme qui inspire le changement au Mali

Le manque d'accès à l'eau nuit à l'éducation des filles.

Au Mali, seulement 73,8 % des filles sont inscrites dans l’enseignement primaire de base, contre 85,8 % des garçons. Au secondaire, le taux de scolarisation tombe à 15 % chez les Maliennes et à 21 % chez les Maliens.*

Même si les écoles du Mali disposaient d’infrastructures plus inclusives, comme des toilettes séparées selon le sexe, les normes sociales constitueraient encore un obstacle à l’éducation des jeunes filles.

C'est pourquoi des femmes comme Bintou font entendre leur voix.

Le projet SCOFI au Mali vise à augmenter la scolarisation des filles et à lever les obstacles systémiques à la gestion durable des installations sanitaires dans les écoles. Avec son partenaire, le Centre Culturel Kôrè (CCK), la Fondation One Drop poursuit le déploiement de son approche créative d’Art social pour le changement de comportement (SABC) dans les écoles de la région de Ségou. Bintou Soumbounou, conseillère pour le CCK, anime des discussions dans les clubs d’adolescents au sujet des obstacles liés au genre, de la gestion de l’hygiène menstruelle et des concepts de genre et d’autonomisation des femmes.

Bintou précise : « Il y a des pressions sociales ici, au Mali, le poids de la tradition et des variables de genre... Mais dès qu’on explique que le genre est une source de complémentarité et d’entraide entre hommes et femmes, une force qui permet de construire la communauté et le pays dans lequel nous cohabitons, ils [les gens de la communauté] commencent à comprendre. »

Bintou remarque que, graduellement, les adolescents s’approprient les techniques d’art social et peuvent animer des conversations entre eux.

L’art social suscite des conversations, des émotions et des prises de conscience entourant des perspectives profondément enracinées en chacun. « Je vois les participants devenir curieux, attentifs et enthousiastes. Ils sont fascinés par l’approche, qu’ils trouvent innovante et directement connectée à leurs histoires. »

Grâce à des histoires ancrées dans la culture locale, Bintou et les clubs d’adolescents diffusent des messages qui touchent la communauté et l’incitent à créer un environnement inclusif pour répondre aux besoins des filles en matière d’éducation en lien avec l’eau, l’assainissement et l’hygiène (EAH).

Dans l’optique de créer un monde meilleur, il est temps de reconnaître l’importance cruciale de l’art et du changement de comportement dans les projets d’accès durable à l’eau, et de l’accès à l’eau dans l’amélioration de l’éducation et de l’égalité des genres.

*UNICEF, Éducation, https://www.unicef.org/mali/education

D'ici 2025, la fondation one drop et ses partenaires auront changé l'histoire de plus de 2,7 millions de personnes dans le monde.
Continuons à changer l'avenir.
En apprendre davantage sur ce projet
Projet SCOFI
150 000
Population cible
5 ans
2020 à 2025
Région de Ségou Mali

Continuez votre lecture

Url Copié
Abonnez-vous à notre infolettre!
S'abonner