Skip to contentSkip to navigation
Secteurs d'activité

Améliorer le lavage des mains grâce à l'Art social pour le changement de comportement

Crédit : WaterAid, Basile Ouedraogo

La pandémie de COVID-19 nous rappelle que la santé mondiale n’est pas plus solide que son maillon le plus faible. Le lavage des mains avec du savon reste la pratique d’hygiène la plus simple et la plus efficace pour freiner la propagation de virus, tel celui responsable de la COVID-19, et de nombreuses maladies infectieuses et parasitaires qui affaiblissent ou tuent des millions de personnes dans le monde chaque année (1) (2). Bien que la solution semble élémentaire, la réalité est alarmante : 40 % de la population mondiale ne peut pas se laver les mains avec du savon à la maison, et des lieux critiques tels que des établissements de soins de santé (au moins 16 %) et des écoles (44 %) ne disposent pas de services de base pour le lavage des mains (3) (4) (5).

Toutefois, les infrastructures de lavage des mains ne suffiront pas à elles seules à offrir les nombreux avantages sanitaires, sociaux et économiques associés à ce geste-barrière. En effet, le lavage des mains avec du savon est rarement pratiqué aussi souvent qu’il le faudrait, même lorsque l’eau et le savon sont accessibles. Comme l’exprime le Partenariat mondial pour le lavage des mains,les efforts visant à entraîner un changement de comportement sont essentiels pour que le lavage des mains avec du savon devienne une habitude au sein des populations (6). Chez One Drop, c’est précisément l’objectif du travail que nous accomplissons avec nos partenaires : promouvoir le changement de comportement en matière d’hygiène grâce à notre approche d’Art social pour le changement de comportementMC (SABC), qui sert de complément à la construction d’infrastructures, au renforcement d’un environnement favorable et à l’approvisionnement en produits et services vitaux1.

Les interventions SABC sont diverses, mais ont en commun d’être artistiques, participatives et de promouvoir le lavage des mains avec du savon, en se basant sur les réalités culturelles et comportementales des communautés locales avec lesquelles nous travaillons.Pour y parvenir, elle intègre des références culturelles et artistiques locales et tient compte, pour chaque communauté, des obstacles et facteurs de motivation en lien avec l’adoption d’un comportement. Les interventions SABC se trouvent au cœur de notre modèle A·B·C pour la durabilitéMC., qui offre une approche systémique puissante pour garantir la construction, l’utilisation et le maintien des infrastructures de lavage des mains.

À Guanajuato, au Mexique, notre partenaire Living Water International collabore étroitement avec des artistes locaux pour créer des programmes visant à entraîner un changement de comportement dans les communautés rurales où le gouvernement mexicain a récemment construit des systèmes d’approvisionnement en eau qui alimentent directement les foyers de plus de 34 500 personnes. Le processus SABC est complet et fondé sur les réalités quotidiennes des communautés dans lesquelles nous travaillons.

Avant d’en arriver à sa mise en œuvre, nous utilisons un processus de recherche formative rigoureux pour révéler le profil des groupes cibles qui devrait être au centre de l’intervention et les facteurs qui encouragent ou découragent ces groupes à se laver les mains avec du savon. Une fois les obstacles et les facteurs de motivation déterminés, les artistes commencent le processus d’idéation et de test des interventions SABC intégrant le folklore et les techniques artistiques locales. Et ceci est fait avec des membres du groupe cible. One Drop fournit un soutien technique au partenaire tout au long de ce processus, ainsi que pendant la conception et la mise en œuvre du projet.

Les interventions SABC qui en découlent sont diverses, mais ont toutes un point en commun : elles sont artistiques, participatives et visent à promouvoir le lavage des mains avec du savon en se basant sur les réalités culturelles et comportementales des communautés avec lesquelles nous travaillons. Certaines ont pris la forme de spectacles de théâtre-débat destinés à inspirer la communauté et suivis d’une discussion où les participants expriment leur engagement à l’égard d’une solution concrète. D’autres sont des ateliers de réalisation de films où les participants, guidés par les artistes, créent des courts métrages sur le lavage des mains qu’ils présentent aux autres membres de leur communauté pour retransmettre le message. À Guanajuato, au Mexique, les interventions SABC mises en œuvre jusqu’à présent, ainsi que les efforts d’amélioration des services d’approvisionnement en eau déployés par le gouvernement, ont permis de faire en sorte que le lavage des mains avec du savon aux moments clés soit plus courant parmi la population vivant dans les communautés cibles (environ 62 500 personnes), passant de 26 % au départ à 50 % à mi-parcours du projet, environ un an et demi plus tard.

One Drop soutient non seulement la mise en œuvre de l’approche SABC pour le lavage des mains à Guanajuato, mais également dans 16 autres projets à travers le monde, y compris dans des écoles et des établissements de soins de santé. Fournir de l’eau et du savon pour rendre l’hygiène des mains accessible ne suffit pas; la promotion du changement de comportement doit venir complémenter les services d’hygiène de base.

La promotion du lavage des mains dans les communautés vulnérables au moyen d’initiatives d’Art social pour le changement de comportement permet à ces communautés de mieux faire face à une crise sanitaire comme celle que nous vivons actuellement.Et au-delà de la santé, une bonne hygiène élimine les obstacles à l’éducation, à la nutrition, aux opportunités économiques et à l’équité (6).

Le 15 octobre est la Journée internationale du lavage des mains. Aujourd’hui et pour l’avenir, continuons à promouvoir le lavage des mains pour tous. Continuons à mettre en œuvre des approches créatives, novatrices et durables basées sur les besoins et les réalités des communautés du monde entier.

Ensemble, continuons de transformer l’eau en action.

1.L'Art social pour le changement de comportement est une des marques de commerce de la Fondation One Drop.

Inscrivez-vous à l'infolettre

RÉFÉRENCES
1. ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ. Global report on the epidemiology and burden of sepsis: current evidence, identifying gaps and future directions, Genève, Organisation mondiale de la Santé, 2020. CC BY-NC-SA 3.0 IGO.
2. PRÜSS-ÜSTÜN, Annette, et coll. Preventing disease through healthy environments: a global assessment of the burden of disease from environmental risks, s.l., Organisation mondiale de la Santé, 2016. 9789241565196.
3. PROGRAMME COMMUN OMS/UNICEF DE SUIVI. washdata.org [en ligne] 2017. [réf. : 09-20-2020.]
4. ORGANISATION MONDIALE POUR LA SANTÉ ET FONDS DES NATIONS UNIES POUR L'ENFANCE. WASH dans les établissements de santé: Rapport préférentiel mondial 2019, Genève, OMS et UNICEF, 2019. CC BY-NC-SA 3.0 IGO.
5. ORGANISATION MONDIALE POUR LA SANTÉ ET FONDS DES NATIONS UNIES POUR L'ENFANCE. Progress on drinking water, sanitation and hygiene in schools: Special focus on COVID-19, New York, OMS et UNICEF, 2020. 978-92-806-5142-3.
6. PARTENARIAT MONDIAL POUR LE LAVAGE DES MAINS. globalhandwashing.org [en ligne] 09-2017. [réf. : 09-20-2020.]

Apprenez en plus sur notre approche unique

Url Copié