Retour sur 2018 - Fondation One Drop

En continuant à hausser le niveau de la vie des communautés partout dans le monde, nous nous rapprochons de notre objectif d’améliorer les services d’eau et d’assainissement pour 1,4 million de personnes.

Travaillant conjointement, les communautés, les secteurs privé et public, les ONG et les artistes ont réussi à améliorer les services d’eau et d’assainissement pour près de 700 000 personnes dans 13 pays en Afrique, en Asie et en Amérique latine. L’eau a le pouvoir de transformer les conditions de vie en diminuant les risques à la santé et en augmentant les occasions économiques offertes aux communautés vulnérables.

À mesure que l'on continue à déployer de nouveaux projets, comme celui d’Agua para Convidarte Tumaco en Colombie le mois dernier, et que l'on continue à travailler sur de futures initiatives au Canada et à Haïti, d’autres interventions ont été complétées avec succès; c’est notamment le cas pour celles au Honduras, à El Salvador et certains des projets effectués au Burkina Faso et en Inde.

Voyons ce qui a été accompli jusqu’au troisième trimestre de 2018 :

Lazos de Agua
One Drop déploie ses projets actuels en Amérique latine par l’entremise du programme régional, Lazos de Agua. Ce programme innovateur mise sur l’approche d’Art social pour le changement de comportement (Social Art for Behaviour ChangeTM, SABC) – en améliorant l’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène (EAH) en Amérique latine par l’entremise de solutions durables, que l’on peut reproduire. Lazos de Agua est un partenariat multi-donateurs de One Drop, de la Banque interaméricaine de développement, de la Fondation Coca-Cola et la Fundación FEMSA. Les cinq projets suivants font partie de Lazos de Agua :

Colombie (Lazos de Agua)
Agua para ConvidArte Tumaco a été récemment lancé à Bogotá, à l’occasion du spectacle Amaluna du Cirque du Soleil à Bogotá. Ce fut l’occasion de réunir une variété de donateurs dans une ambiance artistique, les rapprochant ainsi de l’approche SABC. ConvidArte bénéficiera à 20 000 personnes provenant de 27 communautés rurales et urbaines de la municipalité de Tumaco, située sur la côte Pacifique de la Colombie. Le projet est mis en œuvre par Fundación PLAN.

Guatémala (Lazos de Agua)
Le projet de Quiché – Guatemala bénéficiera à environ 37 000 personnes en leur fournissant un accès amélioré à l’eau et à l’assainissement. En date du mois de juillet 2018, le projet Lazos de Agua a bénéficié à plus de 16 000 personnes, et un nombre encore plus élevé participe à des interventions SABC. Grâce aux magnifiques mosaïques développées par la communauté et leur groupe artistique partenaire, le projet-pilote Armadillo a été créé. Le projet-pilote combine les projets d’art social et l’interactivité, appuyant ainsi les agents de changement, les éducateurs, les parents et toute la communauté, ce qui représente un pas de plus vers la durabilité grâce à l’art social. Mis en œuvre avant le lancement du programme Lazos de Agua, ce programme était auparavant généreusement soutenu par la Fondation Prince Albert II of Monaco. Le projet fait désormais partie de Lazos de Agua et il est cofinancé et exécuté par Water For People.

Mexique (Lazos de Agua)
Le projet Guanajuato – Mexico, mis en œuvre par Living Water, espère pouvoir bénéficier à 45 000 personnes d’ici 2021, en construisant et en améliorant les systèmes d’approvisionnement en eau et les infrastructures d’assainissement, en encourageant les comportements sains en lien avec l’EAH, et en soutenant les chaînes d’approvisionnement de biens et de services émergents en lien avec l’EAH, pour ne nommer que ceux-là. Le projet a déjà rejoint plus de 1 400 bénéficiaires. La Comisión Estatal del Agua de Guanajuato (CEAG) est responsable de la construction des infrastructures requises, ainsi que de renforcer les capacités des associations d’eau et des autres intervenants de l’EAH, selon le modèle de DurabilitéMC A·B·C de One Drop.

Nicaragua (Lazos de Agua)
De 2017 à 2021, Nicaragua Rural est le projet déployé par WaterAid America dans la région autonome de la Côte caraïbe Nord. D’ici la fin de ce projet, 15 000 personnes auront bénéficié d’un meilleur accès à de l’eau saine et à des services d’assainissement, incluant les interventions SABC pour renforcer les comportements sains en lien avec l’EAH, ainsi que d’un meilleur environnement financier pour améliorer les produits et services d’EAH.

Paraguay (Lazos de Agua)
Y Kuaa (« la sagesse de l’eau », en langue guarani) a bénéficié à 751 personnes et atteindra plus de 43 000 bénéficiaires d’ici 2021, dans sept départements. Avec une approche intégrée aux services d’EAH, ce projet comprend la participation définitive de l’organisme gouvernemental SENASA, responsable de la construction de l’infrastructure requise et du renforcement des capacités des associations utilisatrices de l’eau et autres intervenants d’EAH. La Paraguayan Fundación Moisés Bertoni (FMB) met en œuvre les composantes B et C, et coordonne la mise en œuvre de la composante A avec SENASA. Le programme d’interventions SABC, la formation de la communauté et la formation de compagnies des eaux, tant dans la zone d’intervention que hors de celle-ci (en raison de l’intérêt que suscite le projet), ont tous été complétés au cours de la première moitié de 2018.

Burkina Faso
Nos deux projets actuels au Burkina Faso ont commencé en 2016. Le projet ECED Sahel a déjà bénéficié à plus de 10 000 personnes dans trois communautés de la région du Sahel. D’ici la fin de 2019, ce projet, cofinancé par GAC et IAMGOLD et exécuté par CowaterSogema, atteindra 100 000 bénéficiaires. Il contribuera à la croissance économique durable de la région en soutenant des activités générant des revenus, en améliorant l’accès à l’eau et à l’assainissement, et en renforçant les capacités et la formation à des organismes communautaires et gouvernementaux pour la gouvernance et la gestion de services et d’installations d’EAH. Notre deuxième projet au Burkina Faso, effectué par WaterAid dans la région Grand Oues t, prendra fin au mois de décembre 2018. Le nombre total de bénéficiaires a déjà surpassé nos attentes initiales, atteignant plus de 43 000 personnes dans cinq communautés.

Haïti
Le projet PRISMA 2, cofinancé par GAC et mis en œuvre par CCISD, est dans la phase de planification. Ce projet cherche à améliorer la qualité des services dans les installations de santé du département de l’Artibonite, réduisant ainsi les taux de mortalité maternels, néonataux et des enfants de moins de cinq ans. En renforçant les services d’eau, d’assainissement et d’hygiène (EAH) ainsi que les infrastructures, d’ici 2021, le projet Haïti Prisma 2 bénéficiera à plus de 238 000 personnes, incluant des femmes en âge reproductif, de jeunes adultes et des enfants.

Inde
Le projet Sheohar, cofinancé et mis en œuvre par Water For People, vient de se terminer. Il a de loin surpassé les attentes initiales de 250 000 bénéficiaires en atteignant plus de 380 000 personnes dans le district de Sheohar. Les réalisations du projet comprennent une plus grande couverture et l’accès à de l’eau sécuritaire et à des services d’assainissement dans 200 villages et 316 cliniques médicales et écoles. Le projet a permis de faire progresser le dialogue et la pensée critique à propos d’EAH et d’autres pratiques qui s’y rapportent, il a permis l’accès aux prêts de microcrédit pour des initiatives d’assainissement et de subsistance, et il a amélioré les compétences et les habilités des fermiers. Notre deuxième projet EAH en Inde, dans l’état du Rajasthan, a été cofinancé par Tata Trusts et mis en œuvre par le Centre de Microfinance, et il bénéficiera à 240 000 personnes dans 200 villages d’ici 2020. Il fournira un accès durable aux installations, aux services et aux produits d’EAH et il encourage l’adoption de comportements sains en lien avec l’EAH, en plus de faciliter l’accès aux latrines financées par le gouvernement. Actuellement, plus de 41 000 personnes ont bénéficié de cette initiative, qui a atteint plus de 100 000 personnes avec ses interventions SABC.

Malawi
Le projet « Integrated Pathways for Improving Maternal, Newborn & Child Health (InPATH) » (projet intégré pour améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants) est en cours dans trois districts depuis 2017 et continuera jusqu’en 2020, lorsque quelque 200 000 personnes auront pu en bénéficier. Ce projet est cofinancé par GAC et mis en œuvre par CowaterSogema.

Mali
Le projet Ji Ni Beseya, cofondé par Water Aid Canada et mis en œuvre par Water Aid Mali, a commencé en 2016, dans les districts de Kali et de Bla. À ce jour, 50 000 personnes ont pu bénéficier de ce projet, et d’ici 2020, le nombre de bénéficiaires atteindra plus de 60 000. Pendant cette période, des milliers d’autres personnes participeront aux interventions de SABC.

Canada
Le projet Pirursiivik, qui signifie « un endroit pour grandir » en Inuktitut, vise à aider la communauté d’Inukjuak à créer un projet dirigé par les Inuits afin d’améliorer leurs conditions de vie dans la région. Ceci comprend un accès accru à des fruits et légumes frais par le biais de la première serre nordique à l’année. La première année de mise en œuvre du projet a permis de bâtir une base solide et de tisser de forts liens avec les organismes communautaires. Cette simple idée proposée par One Drop et la Banque Royale du Canada (RBC), avec la Corporation Makivik, a aujourd’hui reçu l’appui et la participation active des organismes sociaux et gouvernementaux les plus pertinents d’Inukjuak. Les processus d’art qui intègrent les artistes locaux et les membres mobilisés de la communauté continuent d’être au cœur de ce projet, incluant l’aide complémentaire de Cirque du Monde par Cirque du Soleil. Le projet fournit un appui en lien avec le renforcement des activités et un appui organisationnel pour créer une troupe régionale multidisciplinaire de jeunes artistes inuits, capables de diriger et de reproduire les activités d’art social, tant à Inukjuak que dans la région élargie du Nunavik.

Lire plus d'articles ICI

Faire un don ICI

Related content

Lancement de Lazos de Agua en Colombie : Agua para ConvidArte Tumaco