Skip to contentSkip to navigation
Secteurs d'activité

One Drop dans les établissements de santé

centre de santé en haïti

« Le manque généralisé de services liés à l’EAH dans les établissements de soins de santé compromet non seulement la sûreté des patients, leur dignité et les droits de la personne, mais nuit également aux efforts d’amélioration de la santé maternelle et infantile. »

Dr TEDROS ADHANOM GHEBREYESUS
Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)

Les établissements de soins de santé ont besoin de dispositions suffisantes en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène (EAH) pour offrir des services sûrs de qualité, ainsi que pour prévenir et maîtriser les infections chez les patients comme chez les prestataires de soins. En 2018, le Secrétaire général des Nations Unies a lancé un appel à l’action mondial invitant à prioriser les mesures liées à l’EAH dans tous les établissements de soins de santé. Préalablement, l’OMS et l’UNICEF s’étaient engagés à ce que chaque établissement de soins de santé ait accès à des services d’EAH fiables et gérés de façon sûre.

Nous faisons face à une crise majeure en matière de soins de santé de base1 : un établissement de soins de santé sur quatre n’a pas un accès suffisant aux services d’eau basiques, et un sur cinq ne possède aucun service d’assainissement – affectant respectivement 2 et 1,5 milliards de personnes. Ces chiffrent mettent clairement en évidence le besoin d’infrastructures, mais surtout l’importance de l’adoption de comportements clés pour protéger à la fois les patients et les prestataires de soins.

Le lavage des mains avec de l’eau et du savon est un moyen efficace de prévenir les infections, mais jusqu’à 90 % des membres du personnel ne suivent pas les pratiques exemplaires, même lorsque le matériel et l’approvisionnement sont disponibles. Maintenant que la situation est officiellement reconnue comme un enjeu mondial, nous sommes encore plus dévoués à notre engagement d’intervenir dans les établissements de soins de santé. Nous sommes en train de mettre au point un programme intégré pour répondre à leurs besoins particuliers, en collaboration avec des donateurs, des communautés et des partenaires d’exécution. L’approche d'Art social pour le changement de comportementMC (SABC) novatrice de One Drop permet la conception de nouvelles initiatives visant à assurer que l’accès à l’eau, aux services d’assainissement et aux stations pour le lavage des mains se traduit en une amélioration de la qualité et de la sûreté des soins. En 2019, nous avons soutenu des mesures en lien avec l’EAH dans le cadre d’initiatives au sein d’établissements de soins de santé en Haïti, au Malawi, au Mali et bientôt au Burkina Faso. Nous documentons nos apprentissages et renforçons notre expertise afin d’apporter notre contribution en tant que membre d’un groupe dédié (Global Task Team) dirigé par l’OMS.

1Organisation mondiale de la Santé et UNICEF, Joint Monitoring Programme (JMP), 2019

Le projet InPATH, au Malawi : Projet intégré pour améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants
200 000
Population cible
4,5 ans
Octobre 2017 à mars 2021
Districts de Kasungu, Chitipa et Salima Malawi

Continuez votre lecture

Url Copié