Skip to contentSkip to navigation
Secteurs d'activité

Parlons de la Journée mondiale de l'hygiène menstruelle

Photo: Terry Hughes

Mise à jour : Mai 2021

Aux quatre coins de la planète, des millions de femmes, d’adolescentes et de personnes ayant un cycle menstruel n’ont pas accès à de l’eau potable, ni à des installations sanitaires nécessaires pour assurer une gestion hygiénique de leurs règles et protéger leur santé et leur dignité. Il faut ouvrir le dialogue!

Sensibiliser et entamer la discussion sur les règles

Bien que les règles soient un processus biologique normal et un signe de santé reproductive, elles sont taboues dans beaucoup de pays. En fait, dans différentes régions en voie de développement, les règles sont encore perçues comme étant honteuses et strictement intimes. La Journée de l’hygiène menstruelle, soit le 28 mai, a été mise sur pied afin de reconnaître le droit de tout individu de gérer ses règles de façon hygiénique et d’inciter la population à discuter des défis auxquels les femmes, les filles et toute personne ayant un cycle menstruel font face.

L’accès à l’eau potable joue un rôle crucial dans la santé menstruelle

Le manque d’accès à l’eau potable et à l’assainissement nuit considérablement aux femmes et aux adolescentes. De plus, il s’avère très difficile de gérer ses règles de façon hygiénique si les installations sanitaires appropriées ne sont pas faciles d'accès. Une telle carence peut compromettre la santé, la sécurité et la dignité des femmes et empêcher les filles d’aller à l’école régulièrement et de profiter de possibilités d’éducation égales. Chez One Drop, nous nous engageons à offrir un accès durable à l’eau potable, un service essentiel, tout en nous assurant de la participation des femmes et des filles dans des activités d’art social afin qu’elles soient au cœur de changements positifs.

Aider les femmes à améliorer la durabilité de l’approvisionnement en eau

Nous croyons en l’importance de faire participer les femmes et les filles à la gestion de l’eau et de l’assainissement pour faire évoluer les normes sociales. En donnant la parole aux femmes et en leur permettant de faire une différence, nous augmentons leurs chances d’améliorer leur santé reproductive. En milieu scolaire, nous nous engageons également à assurer l’accès à des latrines privées distinctes pour les garçons et les filles, avec accès à l’eau potable, ce qui permet aux filles d’aller à l’école. De plus, nous croyons en l’importance de mettre sur pied des groupes de femmes et de leur permettre de siéger sur des conseils d’organismes influents, comme ceux des comités d’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène (WASH). Ces aspects sont nécessaires pour sensibiliser la population, entamer un dialogue et engager les collectivités entières, incluant les hommes, puisqu’ils jouent eux aussi un rôle important dans l’accès à un environnement sécuritaire et hygiénique pour les femmes.

Soutenir l’entrepreneuriat visant à favoriser la santé menstruelle au Burkina Faso

Dans le cadre du projet Saniya So+, 27 leaders de changement de la coopérative locale MUNYU ont reçu des formations, du matériel et un soutien financier pour la mise en place de leur microentreprise de vente de savon liquide et de kits d’hygiène menstruelle. Conçus avec le souci de plaire aux femmes et aux adolescentes, les produits des kits d’hygiène menstruelle sont offerts dans des couleurs tendance et dans différentes tailles. Les revenus supplémentaires générés par la fabrication et la vente de ces produits permettront de garantir l’autonomie financière des membres, de développer l'entrepreneuriat féminin local et de soutenir la santé et le bien-être des personnes ayant un cycle menstruel dans les communautés du projet.

Travailler de pair pour atteindre les Objectifs de développement durable des Nations Unies

Ces objectifs des Nations Unies font référence à l’éradication de la pauvreté, à la réduction des inégalités et de l’injustice et à la lutte contre les changements climatiques. L’objectif numéro 6 (Eau propre et assainissement) vise à assurer la disponibilité et la gestion durable de l’eau potable et de l’assainissement, et un des buts précis implique de donner accès aux femmes et aux filles à des installations sanitaires et à des mesures d’hygiène adéquates d’ici 2030. Pour y arriver, on ne peut faire fi des besoins des personnes ayant un cycle menstruel. Chez One Drop, nous y croyons de tout cœur et nous nous engageons à améliorer la vie des femmes, des filles et de toute personne ayant un cycle menstruel en leur offrant ce dont elles ont besoin grâce à l’accès à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement.

Apprenez-en plus sur nos projets en vous abonnant à notre infolettre!

Inscrivez-vous à l'infolettre

Vous souhaitez changer les choses?

Faites un don ici

Url Copié
Abonnez-vous à notre infolettre!
S'abonner