Skip to contentSkip to navigation
Nouvelles

Projet Sheohar 2 : favoriser un changement durable via l’eau et l’art

Projet Sheohar 2 : favoriser un changement durable via l’eau et l’art

Tout comme de nombreuses régions en Inde, le district de Sheohar est confronté à de multiples défis liés à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène (EAH). En raison de la contamination de l’eau et de la défécation à l’air libre, certaines maladies sont devenues courantes dans beaucoup de villages. Dans l’ensemble du district, nous constatons que près de 14 % des enfants de moins de cinq ans étaient atteints de diarrhée au cours des deux semaines précédant l’enquête nationale sur la santé familiale (2015-2016).

C’est dans ce contexte que la Fondation One Drop a choisi de collaborer avec Water For People pour s’attaquer aux problèmes d’EAH et améliorer les conditions de vie et de santé des membres de la communauté du district.

Grâce à la fusion du modèle A·B·C pour la durabilitéMC de One Drop et de l’approche Everyone Forever de Water For People, le projet Sheohar 2 visait principalement l’amélioration des services d’EAH, l’accès au crédit, et l’utilisation du pouvoir de l’art afin d’encourager des comportements clés en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène.

Depuis le lancement du projet il y a trois ans et demi, près de 260 000 personnes ont bénéficié d’une amélioration des services d’EAH et d’initiatives d’Art social pour le changement de comportementMC(SABC) de la Fondation One Drop. Alors que le projet touche à sa fin, nous souhaitons partager avec vous les résultats obtenus par, avec et pour les communautés de Sheohar.

Améliorer les infrastructures d’EAH à Sheohar

Le projet avait pour objectif de promouvoir le développement de services d’eau potable et d’assainissement de haute qualité qui soient accessibles à tous les résidents du district de Sheohar et soutenus par les communautés, entreprises et gouvernements locaux. Au cours de la mise en œuvre du projet, près de 400 pompes manuelles communautaires ont été construites ou réparées et 5 systèmes de filtration du fer ont été mis à l’essai dans les régions visées par le projet pour lutter contre la contamination de l’eau. Des installations d’EAH ont également été construites dans 36 écoles et 2 centres de soins de santé du district.

Combiner traditions et technologies numériques grâce à l’art social

Lorsqu’elle est ancrée dans la culture et les traditions locales, une performance artistique a un impact amplifié. S’appuyant sur des siècles de folklore, des artistes locaux ont participé au projet Sheohar 2 pour développer un projet pilote de contes traditionnels. L’histoire de Natua Dayal, qui remonte à 450 ans, a servi de source d’inspiration à ces artistes, qui ont créé un spectacle de contes interactif sur l’utilisation des toilettes par les hommes. Ce groupe prioritaire (hommes ou hommes chefs de famille) a également participé au processus de sélection du folklore et à la mise en place du spectacle, ce qui a généré des espaces d’échanges significatifs entre les artistes et les membres de la communauté. Le pilote a montré des résultats prometteurs concernant la volonté d'adopter le comportement d'utilisation des toilettes par le groupe prioritaire.

En parallèle, trois jeux interactifs ont été conçus pour favoriser le maintien des comportements d’EAH sains au-delà de la période du projet. Ludo, un jeu de société populaire en Inde, a été adapté à l’espace numérique afin d’encourager les joueurs à adopter de façon durable le comportement de l’utilisation des toilettes. Inspiré des jeux d’arcade, le jeu Paanipur porte sur l’accès à des sources d’eau potable et sur la manipulation et le stockage sécuritaires de l’eau, tout en remettant en question les stéréotypes et les normes de genre. Le dernier jeu, Haath dho daalo, a été conçu avec des chansons traditionnelles amusantes pour maintenir l’habitude du lavage des mains à l’eau et au savon, en particulier chez les enfants.

Dans le cadre du projet, des artistes locaux ont présenté plus de 500 spectacles faisant la promotion de comportements clés tels que le lavage des mains à l’eau et au savon, l’utilisation des toilettes, ainsi que la manipulation et le stockage sécuritaires de l’eau. Dans l’esprit de l’approche SABC, la participation et l’implication de la communauté étaient au cœur de chaque spectacle.

Tous les artistes qui se sont produits dans les spectacles multidisciplinaires et thématiques ont pu adopter une structure organisationnelle et s’enregistrer officiellement en tant que troupes de théâtre. Ainsi, la participation aux interventions SABC du projet Sheohar 2 a aidé plusieurs troupes à trouver d’autres engagements, notamment auprès du gouvernement de l’État et des agences de développement, pour poursuivre leur travail dans le contexte d’autres projets dans la région.

Soutenir les organisations locales et les solutions basées sur le marché
Puisque 89 % des eaux souterraines de l’Inde sont utilisées pour l’irrigation, les agriculteurs jouent un rôle fondamental dans la gestion globale de l’eau au pays. Au cours du projet, la création de trois organisations enregistrées de producteurs agricoles a permis à ces derniers d’avoir accès à des formations sur les techniques d’utilisation efficace de l’eau et d’être mis en relation avec des programmes gouvernementaux de soutien financier pour l’adoption de telles pratiques.

De plus, 15 points d’achat ont été mis en service dans les régions visées par le projet pour faciliter l’accès au matériel nécessaire à la construction de toilettes. Le projet a également amélioré l’accès au crédit à des fins d’assainissement grâce à une institution de microfinance. Ces initiatives ont permis à plus de 23 000 personnes d’obtenir des services d’assainissement de base.

Instaurer une collaboration multisectorielle pour les ODD

La Fondation One Drop et Water For People croient fermement qu’il n’est possible de mettre en place des solutions durables en matière d’eau et d’assainissement que lorsque des acteurs clés de la société civile, du gouvernement et du secteur privé s’engagent volontairement et proactivement à faciliter le développement de services d’eau potable et d’assainissement dans leurs communautés.

Grâce à notre collaboration avec l'administration du bloc et de district, les ONG partenaires, des organisations communautaires, des institutions locales et le secteur privé, notre impact a dépassé le cadre de l’objectif de développement durable no 6. La promotion de l’accès universel aux services d’EAH à Sheohar a directement soutenu un certain nombre de cibles des ODD liées à la santé, à l’éducation, à l’égalité des genres, à la réduction des inégalités et à la résilience/l’adaptation climatique, améliorant ainsi la vie des membres de la communauté dans tout le district.

Ce projet se termine peut-être, mais la Fondation One Drop poursuit sa mission dans l’état du Bihar avec le projet Boond, qui vise à améliorer la qualité de vie des groupes marginalisés grâce à un accès aux services d’EAH durable et équitable, et géré par la communauté et les institutions.

One Drop remercie METRO AG, United Technologies Corporation (UTC) et Water For People, le partenaire d'execution, ainsi que l'administration locale, sans qui ce projet d'impact n'aurait pas été possible!

Parcourez nos faits saillants (en anglais)

En apprendre davantage sur ce projet

Url Copié
Abonnez-vous à notre infolettre!
S'abonner