Honduras Children Picking Fruits
Bénéficiaires25 000
2008 — 20157 années
ÉtatComplété
POURQUOI AVEZ-VOUS CHOISI D’APPUYER LES PERSONNES DU HONDURAS?
Tania VachonChargée de projets, Amérique centrale

Au Honduras, plus de la moitié de la population vit dans la pauvreté et le revenu par habitant compte parmi les plus bas d’Amérique latine. La pauvreté est tout particulièrement sévère dans les communautés indigènes et dans les zones rurales, où 18 % de la population n’a pas accès à une source d’eau améliorée et 26 % n’a pas d’installations sanitaires adéquates. Le sous-bassin hydrographique de la rivière Guacirope est frappé par une sécheresse extrême attribuable aux températures élevées et aux faibles précipitations. Cette région montagneuse subit aussi les contrecoups de la déforestation, qui a affaibli la capacité du sol à retenir l’eau et a amoindri la qualité de l’eau. La région est dépourvue des ressources, de l’équipement et de l’infrastructure nécessaires pour recueillir les eaux pluviales, une situation qui se traduit par un faible rendement agricole, une population en mauvaise santé et un accroissement de la pauvreté.

NOS STRATÉGIES CLÉS

Un réseau de promoteurs ruraux a été mis sur pied dans le cadre du projet. Les participants ont reçu une formation sur les techniques d’agriculture durable et la saine utilisation et l’entretien des infrastructures, dans le but de les aider à soutenir d’autres membres de la collectivité. Cette initiative a permis de créer une meilleure cohésion collective et d’assurer le transfert des connaissances, un important facteur de durabilité. Dans le cadre du volet art social, un centre de formation artistique destiné aux jeunes a ouvert ses portes dans la ville de Langue. La Gota Mágica a permis à une centaine d’enfants d’en apprendre plus sur la question de l’eau tout en acquérant de nouvelles compétences artistiques; ces activités ont gardé les jeunes hors des rues et ont revitalisé la vie culturelle dans la ville.

Comment ce projet a-t-il influencé votre vie de façon positive?
Paula GómezHabitante du village d’El Aguacatal

Nous avons vu les améliorations directement dans nos assiettes ! Nous avons appris beaucoup et ils ont éveillé nos esprits. Je vois déjà s’améliorer notre situation financière, car je fais tout pousser moi-même. Tout est frais et je n’ai plus à franchir de grandes distances pour acheter la nourriture (qui était souvent en mauvaises conditions à l’arrivée à la maison). Maintenant, je n’ai plus qu’à marcher jusqu’au potager. Déjà, nous mangeons plus de fruits et de légumes frais et les enfants adorent cela! Toute la famille me soutient, mon mari comme mes enfants. Je m’occupe du potager quand je suis à la maison. Je suis très reconnaissante pour ce projet. Avec l’aide que nous avons reçue et tout ce que j’ai appris, nous pourrons améliorer notre production.

1 350
familles

ont un meilleur accès aux sources d’eau (8 100 personnes)

400
familles

ont accès à des latrines et des installations sanitaires améliorées (2 400 personnes).

25 000
participants

ont reçu une formation sur l’eau et ses enjeux

FICHE DU PROJETTÉLÉCHARGEZ LE PDF
Soutenez nos projetsDONNEZ
Au Honduras, 1350 jardins ont été aménagés et 400 d’entre eux ont été agrandis.
Au Honduras, 1350 jardins ont été aménagés et 400 d’entre eux ont été agrandis.
Les microprêts permettent aux populations locales d’augmenter leurs productions et de générer des revenus plus élevés.
Les microprêts permettent aux populations locales d’augmenter leurs productions et de générer des revenus plus élevés.
Des spectacles ont été montés et ont fait la tournée de la région afin de sensibiliser les communautés aux enjeux de l’eau.
Des spectacles ont été montés et ont fait la tournée de la région afin de sensibiliser les communautés aux enjeux de l’eau.
Au Honduras, 1350 jardins ont été aménagés et 400 d’entre eux ont été agrandis.
Au Honduras, 1350 jardins ont été aménagés et 400 d’entre eux ont été agrandis.
Des murales sur la thématique de l’eau sont peintes par des enfants afin de sensibiliser les populations locales.
Des murales sur la thématique de l’eau sont peintes par des enfants afin de sensibiliser les populations locales.
12345
/
5

PARTENAIRES CLÉS DU PROJET

PRINCIPALES SOURCES DE FINANCEMENT
Projet Eau Bleue RBCMD, Fondation Prince Albert II de Monaco, Caesars Interactive Entertainment

PARTENAIRE DE MISE EN OEUVRE
Oxfam-Québec

Soutenez nos projetsDONNEZ